2. Sécurité : Safety first !

Le terrain

Loisir de plein air par définition, l’aéromodélisme ne nécessite plus des étendues verdoyantes à perte de vue pour s’adonner au rêve d’Icare. En effet, la mise sur le marché de micro-avions permet aujourd’hui de fendre l’air sur un terrain de la taille d’un court de tennis. Pour débuter, un espace de la taille d’un terrain de foot est idéal pour faire voler Micros et Parkflyers. Sans lignes électriques ni arbres à proximité, c’est à chacun de trouver, autour de chez soi, un terrain approprié. N’hésitez pas à consulter les sites Internet des groupements de modélisme proches de chez vous. Ils disposent généralement d’un terrain adapté et peuvent vous dispenser de nombreux conseils très utiles. L’abonnement à un club a certes un coût mais il est en rapport avec les prestations proposées (terrain, disponibilité, buvette, wc, atelier, équipement électrique, etc.). Proposant également des initiations en double-commandes, les instructeurs de vol vous apporteront tous les conseils qui vous éviteront un certain nombres de crash inutiles.

terrain-modelisme.jpg1. configuration classique d'un terrain de club / 2. Terrain de football / 3. Court de Tennis

Il existe des modèles spécifiques pour débutans qui vous permettront d’effectuer des premiers essais de vols « freeride ». Cherchez un très grand terrain (min. 6'000m2) nu de tout obstacle. Il est toutefois indispensable de respecter quelques recommandations d’usage si vous souhaitez débuter en solo.

facebook-logo.jpg

La météo

manche-a-air-1.jpgVous venez de recevoir votre tout premier avion RC et avez tellement hâte de le tester ? Vous avez trouvez votre terrain idéal et votre seule envie est de foncer ? Attendez une seconde, jetez un œil à l’extérieur avant de prendre votre décision. Un temps ensoleillé n’est pas toujours idéal car il est probable que l’anticyclone sous lequel vous vous trouvez soit accompagné de quelques kilomètres heures de vent. Ce dernier élément est déterminant, surtout pour un premier vol. Cela modifie le comportement de votre avion et ce n’est pas idéal pour un premier vol qui doit être tout à fait neutre afin que vous puissiez comprendre toutes les implications de vos gestes sur la télécommande. Un temps nuageux sans vent peut également être piègeux. La majorité des avions EPP sont en grande partie blancs et difficilement repérables parmi les nuages. N’hésitez pas à les peindre ou à les affublés d’autocollants, même ringards, afin de les rendre très visibles en vol.

Vous

Chacun doit juger de ses capacités motrices à tenir un avion en l’air avant chaque décollage. A bannir donc alcool et autres substances aphrodisiaques. Comme tout bon pilote qui se respecte, vous devez disposer d’une vision parfaite. Les myopes et presbyte s’équiperont de lunettes adaptées à leur vue et à la luminosité ambiante. N’oubliez pas qu’il arrive fréquemment que l’avion, en dépit de votre habileté sans faille, passe devant le soleil et vous éblouisse pendant quelques secondes. Limitez les risques avec des lunettes de soleil sombres, Ray Ban vous en remerciera. Accessoire indispensable également, un chapeau/casquette/bonnet et une bonne dose de crème solaire : votre hobby favori n'a pas besoin de s'afficher en rouge sur votre visage.

twitter-logo.jpg

Assurance

Mai 1997, un avion de type Pipper s’écrase sur une Ferrari F355, bilan 12’500CHF de réparation en tout genre.  Vous l’aurez compris, piloter un bloc de sagex/plastique/balsa à plus de 50km/h peut rapidement faire des dégâts. Heureusement, nos amis assureurs pensent à nous et proposent généralement un complément de l’assurance Responsabilité Civile  spécialement pour les adeptes de pilotage RC. Renseignez-vous auprès de votre agent, généralement ils proposent une couverture jusqu’à 5'000’000CHF. De quoi défoncer quelques Ferrari F355 !