Parkzone-Ultamicro P51 Mustang

Mustang-P51-Parkzone.jpg

Pour la p’tite histoire
Conçu par North American Aviation et utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale, le P-51 Mustang est un des célèbres chasseurs américains qui ont fait les heures de gloire de l’ancienne puissance mondiale.

facebook-logo.jpg

Remarquable par ses performances à basse altitude, c’est lorsqu’il s’est vu doté du monteur Rolls Royce Merlin qu’il put démontrer l’ensemble de son potentiel. Ce fut sans conteste un acteur phare qui permit la libération de l’Europe durant les dernières années de la 2ème guerre. 15’586 exemplaires ont été produits et ce modèle est considéré par beaucoup comme le meilleur chasseur à hélice de tous les temps.
Intéressé à en savoir plus ? Faites confiance à wiki !

Ultra-micro P-51 Mustang by Parkzone
La version ultra-micro de cet avion de légende, fabriquée par Parkzone, est livré entièrement assemblé soit en version Ready-To-Fly (télécommande, chargeur, 1x 1S 3.7V 120mAh, 8 piles AAA) soit en version Bind-N-Fly (sans télécommande et avec 4 piles AAA).

Caractéristiques du modèle :

 

 

 

 

 

 

Unique par sa taille, ce modèle est livré complet, entièrement assemblé. Le train d’atterrissage ce retire simplement tout en prenant garde de ne pas décoller le support plastique fixé sur l’aile.

 

Le conseil de Captain Dan :  En cas de détachement de la fixation plastique du train d’atterrissage, recoller la pièce plastique en ayant au préalable détaché le train. Dans le cas contraire, le train se verrait irrémédiablement soudé à la pièce plastique et donc impossible à détacher..jamais.

 

Le centre de gravité de l’appareil se situe 35mm derrière le bord d’attaque de l’aile sur le fuselage. Le train d’atterrissage retiré, le centre de gravité se décale légèrement vers l’arrière. Il faut donc prévoir de déplacer légèrement la batterie vers l’avant dans ce cas.

En vol
Rien à dire, ce moustique a d’la gueule une fois en l’air… A condition de retirer le train d’atterrissage qui alourdi un peu l’engin et le rend instable en cas de vent, même faible. Ce Parkflyer est ludique lorsqu’il n’y a pas de vent. Le pilotage devient plus sportif en cas de légère brise et quasi incontrôlable au-delà des 15km/h de vent.

twitter-logo.jpg

Afin de se maintenir en vol, il nécessite tout de même une vitesse conséquente. Attention, il plane correctement tout gaz coupé à condition de maintenir une certaine vitesse de chute :-)
Oubliez donc les sessions indoor à moins d’être un pilote confirmé ou de disposer d’une halle d’une certaine taille.
Très maniable à basse vitesse, il le reste lorsque les gaz sont poussés au maximum (aucun signe de montée subite ou incontrôlable une fois le modèle correctement réglé).
Si le vol dos est une formalité, oubliez le vol 3D avec cet engin et privilégiez plutôt le Sukhoï voir le Trojan disponible dans la même gamme de produit Parkzone.

    

 

 

 

Décollage et Atterrissage
Ce Mustang décolle sur une largeur de route de campagne (voll gaz). Lancé à main, mi-gaz suffit. Il atterrit sur environ 2m. Les touch&go sont un vrai plaisir mais les caractéristiques techniques de ce modèle font que son comportement est à des années lumières des modèles plus imposants (60cm d’envergure et plus). Ne comptez donc pas utiliser ce microplane comme avion d’apprentissage avant de passer à des modèles plus conséquents, vous risqueriez d’avoir des surprises..mais bon… no crash, no fun !

Parties sensibles
Nous recommandons vivement l’achat d’un jeu d’hélice+spinner supplémentaire à l’achat du modèle. Quelques atterrissages manqués auront raison rapidement du spinner en sagex. Le renforcement de la dérive et du gouvernail de direction à l’aide d’un adhésif renforcé permettra également d’allonger la durée de vie de l’appareil.

Upgrade & Tips
Vous trouverez sur Internet des sites montrant le remplacement du moteur brushed de ces micros par un brushless. Nous laisserons ça aux passionnés d’la bricole et vous donnerons ici quelques astuces permettant d’augmenter le plaisir en vol.

1. La batterie de base peut être sans autre envoyée au recyclage. Peu d’autonomie, peu de puissance, rien d’intéressant. Après de nombreuses heures aux commandes de ces avions, nous pouvons vous recommander des batteries 1S 180 ou 240mAh 25C. Disponibles sur des sites comme miniplane.fr, elles vous procureront de belles heures de vol.

 2. Toujours plus fat : Si vous souhaitez augmenter encore l’autonomie et la puissance de votre micro, nous avons testé pour vous des batteries allant jusqu’à 700mAh. Attention cependant à la surchauffe du moteur, les voll gaz sont à utiliser avec parcimonie… Le site flycamone.com propose ce type de batterie, utilisées pour l’alimentation de caméras embarquées. Il devient toutefois nécessaire de renforcer les ailes avec des tiges de carbone dessus et dessous l’aile.