Beaver DHC-2 by Dynam - Setup & Flight test

VIDEO - REVIEW - Beaver DHC-2 by Dynam Add to cart

Le DHC-2 Beaver sent bon le sirop d'érable et le bâton de hockey. Avion de transport tout terrain, il pouvait être équipé au choix de roue, flotteurs ou de ski. Il ne manque à cette version RC fabriquée par Dynam que les skis pour proposer toutes les possibilités qu'offre sa version d'origine. Canadien d'orgine, il fut consacré à l'écran par la série Mac Gyver, dans son épisode 4 de la 4e saison : Deux ailes et une prière. Il prouve, dans cette épisode, que cette avion de brousse est capable aussi bien d'affronter les grands froids canadiens que les chaleurs humides de l'Amérique centrale.

  Mcgyver

  Beaver Havilland, Dalton Air & See //  MacGyver Saison 4, Episode 4 - Deux Ailes et une Prière / On a Wing and a Prayer

Visuellement, ce Beaver version RC fait rêver. Avec ces décorations jaunes et bleues, les éléments graphiques sont fidèles à l'orginale. ils lui donnent un aspect maquette qui participe au plaisir de vol. Aspect renforcé par la qualité dans la moyenne haute de l'EPO.

Prêt à voler en environ 1 heure, les étapes de montage sont simples à réaliser si vous êtes en possession du matériel adéquat. Equipé de série de LED, elle s'avère à l'usage peu lumineuse. Les mettre en fonction nécessite quelques opérations. Ici nous avons choisi des prises servos raccordé en cable Y jusqu'au récepteur. Vous pouvez suivre ces étapes dans la video step-by-step que nous avons réaliser pour vous.

Les portes octogonales de la version d'orgine, permettant d'embarquer facilement les marchandises, ont ici disparu. Une trappe sous le dessous de l'avion permet cependant de loger confortablement la batterie 4S 2200mAh. Le branchement est aisé et un velcro permet de fixer la batterie en toute sécurité.

 

 1.5m d'envergure, un moteur 650kv avec ESC 50A et chargé d'une Lipo 4S 2200mAh, le Beaver DHC-2 de Dynam s'avère agile et très stable lorsqu'il se chausse de roues. Cet avion RC est capable de belles performances, au choix : vols slowfly en jouant de la dérive pour vraiment apprécier son design, ou vol tendu façon Jack Dalton !

Compter 30 à 40 minutes pour transformer le Beaver des champs en Castor des lacs. Plusieurs manipulations nécessitent calme et minutie. Le train est rapidement démonté et les supports plastiques pour les flotteurs se montent aisément. Ne vous fiez pas à leur apparente fragilité, une fois les cables de tension en place, l'avion est d'une rigidité remarquable. La fixation de ces cables requiert un ordre précis à respecter (flotteurs, aile, barre de support). Toutes les manipulations seront visibles dans la 2e partie du Setup :

Le retour du Castor flotteur - Bientôt en ligne !

Toute l'actu sur Twitter

Toutes nos vidéos sur Youtube

Tous nos amis sur Facebook